* * * UITGELICHT : Powerpoint presentatie "De 99 Schone Namen van Allah" * * *

vrijdag 14 september 2007

Weeru Koor jot na! (email Abdoul Aziz Kébé)

Vanaf vandaag is het ook ramadan in Senegal. Het begin van de vastenmaand valt samen met de tiende sterfdag van serigne Abdoul Aziz Sy ‘Dabaakh’, de overleden kalief van de stad Tivaouane, het religieus centrum van de Zawiya Tijaniyya (één van de moslimbroederschappen die Senegal rijk is). De geleerde Abdoul Aziz Kébé is een drijvende kracht achter de Zawiya Tijaniyya en is ook buiten zijn moslimbroederschap een gerespecteerd man; de kern van zijn activiteiten bestaat uit de toepassing van islam in het hedendaagse leven.

Vanochtend vroeg. Ik open mijn emailbox en ontvang een bericht van Kébxc3xa9 waarin hij in mash’Allah schitterend Frans de ramadan verwelkomt. Hieronder volgt de integrale tekst van de email, voorafgegaan door een introductie in het Wolof van mijn hand (met hulp van mijn vrouw Ndoya), gericht aan de Senegalese bezoekers van mijn weblog.

Mbokk yi, ma leen di ñaanal Kooru jàmm.
Ñu dugg ci ag ‘BismillAahi Rahmaani Rahiim’,
gènn ci ag ‘Alhamdulillaahi Rabbil Aalamiin’.
Léégi nak ma di leen jottali bataaxalu Abdoul Aziz Kébé bi ma jot tay.





Il nous est revenu par la grâce de Dieu toujours plein de promesses. Promesses de nous livrer les subtiles essences des versets coraniques et des préceptes apostoliques. Promesses de nous exposer nos tares et nos limites et de nous livrer les ressources énormes enfouies en nous-mêmes et que nous ne nous donnons pas la peine d’explorer. Promesser d’éveiller nos sens pour une meilleure perception de l’existence dans ses contingences et dans ses exigences, dans ses illusions et dans ses leurres, dans ses lueurs comme dans ses espoirs. C’est ainsi le Ramadan.
Mois d’intellection du Coran, de renouveau de la Révélation. Mois de renouvellement de notre engagement à être ce vicaires armés de science, pétris d’éthique et tendus vers le futur qui nous éteint en Dieu.

C’est le Ramadan, ce mois oú nous apprenons à maîtriser tous les excès au niveau du caractère comme des habitudes. Au niveau des désirs comme des joissances. Au niveau des ressentis comme des passions.

C’est le Ramadan qui nous aide à équilibrer les sphères matérielles, intellectuelles et spirituelles pour que l’on n’ait ni la prétention d’être ange ni la déchéance d’être bête. Pour que l’on reste tout simplement humains.

Fasse Dieu que votre Ramadan soit béni et que Dieu nous le fasse encore vivre des dizaines de fois dans l’esprit qui est sien. Amin!

Abdoul Aziz Kébé

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen

Zeg 't maar

Opmerking: alleen leden van deze blog kunnen een reactie plaatsen.